top of page

CAPT'AIN

L’objectif de ce projet est de tester la faisabilité d'un déploiement de mini-stations pour compléter la surveillance de la qualité de l'air en zone industrielle et pour apporter une information pertinente en cas d’évènement industriel.

 

Contexte et objectifs


Les différents incendies de Lubrizol et NL Logistique en septembre 2019 ou de la raffinerie TOTAL en décembre 2019 ont montré que, même sur un secteur doté de stations de mesure permanentes de la qualité de l’air, celle-ci pouvaient être en nombre insuffisant pour détecter ce type d’évènement.


Les coûts d’installation et de fonctionnement des stations de mesure permanentes étant très élevés, l'utilisation de mini-stations équipées de micro-capteurs peut être une des solutions à la détection d’incidents industriels. Par ailleurs, pour les zones non équipées de stations de mesure permanentes, de mini-stations portatives pourraient apporter une première information sur la localisation d’un panache et sur les niveaux de concentrations rencontrés.



Ces dispositifs permettent de diversifier les implantations du fait de leur relative facilité d’installation et de la possibilité de déployer plusieurs mini-stations simultanément afin de cartographier une zone d’intérêt. Cependant, les micro-capteurs restent moins fiables que les capteurs de référence qui équipent les stations fixes (généralement moins sensibles, manque de justesse, possible dérive, différences de résultats entre micro-capteurs, interférences avec d’autres polluants...) et les performances des différents modèles présents sur le marché sont très variables. De ce fait, dans l’objectif de fournir une estimation des concentrations la plus fiable possible en cas d’incident industriel, il est important de choisir des modèles présentant de bonnes performances ou de pouvoir corriger les résultats.


L’objectif du projet CAPT'AIN, acronyme de « CAractérisation des Performances de capTeurs d’Air miNiaturisés », est de tester la pertinence de ces dispositifs sur le territoire de HAROPA PORT, et plus précisément sur le port du Havre. Ces capteurs pourront, de façon isolée et autonome, venir compléter la surveillance sur une zone où des stations de mesure permanentes sont présentes. Cette expérimentation permettra aussi d'identifier les précautions à prendre, les limites d’utilisation et, le cas échéant, les possibilités de correction des données.


Description du projet


Le projet CAPT'AIN consiste à tester sur une période relativement longue, correspondant à la durée de vie moyenne des micro-capteurs (1 an), plusieurs systèmes qui paraissent les plus appropriés pour répondre au besoin de disposer de mesures complémentaires sur des secteurs sous influence industrielle. L'objectif est de savoir si ces capteurs sont en capacité de fournir des résultats suffisamment fiables pour apporter une information pertinente en cas d’évènement industriel. Ainsi, le projet d'expérimentation CAPT'AIN a notamment pour but :

  • D’évaluer les performances des dispositifs retenus (justesse, répétabilité, dérive...) ;

  • De vérifier la facilité d’installation et de déplacement de ces dispositifs ;

  • De connaître l’influence de l’arrêt/redémarrage/déplacement de ces équipements sur les résultats des micro-capteurs ;

  • D’évaluer les éventuelles interférences ;

  • De tester différentes corrections de données et l’évaluation de leur performance au cours du temps.

En parallèle de ces tests, il s’agira de développer et/ou de déployer un système autonome alimenté via un panneau solaire et un système portatif utilisable sur les secteurs ne disposant d’aucune station de mesure permanente de la qualité de l’air.

 

Durée


Ce projet a débuté en mars 2023 pour une durée de 9 mois.

 

Livrables attendus

  • Un rapport et une présentation synthétisant les résultats des tests effectués, le retour d’expérience de cette étude et des propositions de déploiement si les tests sont concluants

  • Un dispositif portatif susceptible d’être utilisé sur le terrain en cas d’évènement industriel

 

Partenaire

 

Contact


Sébastien LE MEUR : sebastien.lemeur@atmonormandie.fr

Comments


bottom of page