top of page

DESIHR

Ce projet vise à expérimenter l’utilisation d’une flotte de drones pour mesurer la qualité de l’air dans les fumées d’incendies au moyen de micro-capteurs et de systèmes de prélèvement.

 

Contexte et objectifs


En France, on assiste ces dernières années à une évolution croissante de l’accidentologie sur les sites industriels et notamment dans les établissements SEVESO (Source BARPI, 2020). Dans près de la moitié des cas, il s’agit d’incendies. Lors d’un incendie industriel, des substances potentiellement dangereuses peuvent être émises et transportées à l’extérieur du site par le vent. Il est donc important d’être en capacité de les prélever pour pouvoir les analyser rapidement afin de connaître la composition des fumées.



Le projet DESHIR pour « Drones en Essaim pour la Surveillance des sites Industriels à Hauts-Risques » a été initié suite aux incendies de Lubrizol et NL Logistique en septembre 2019. Cet accident a mis en exergue la difficulté d’obtenir une liste exhaustive de la composition des fumées dans certaines situations.


Le projet DESIHR a pour objectif d'expérimenter des technologies innovantes pour caractériser en situation réelle et plus rapidement les substances présentes dans un panache d'incendie. Il vise également à déterminer les conditions d’émission des polluants pour améliorer la réalisation de cartographies prédictives de leur propagation. Ce projet contribue au programme CASP’AIR (Cellule d’Appui aux Situations de Pollution Atmosphérique Inhabituelle Régionale) d’Atmo Normandie, en particulier sur l’expérimentation de moyens de mesure mobilisables lors d’incidents/accidents industriels.


Description du projet


Le projet DESIHR propose d’expérimenter l’utilisation d’une flotte de drones pour mesurer la qualité de l’air dans les fumées d’incendies au moyen de micro-capteurs et de systèmes de prélèvement, et recueillir des paramètres techniques visant à améliorer les cartographies de modélisation numérique.


Pour ce faire, DESIHR va développer l’utilisation d’une flotte de drones capable d’adapter son plan de vol selon les informations acquises (localisation des uns par rapport aux autres, température, mesures de poussières...), afin de remplir deux types de missions liées aux incendies industriels.


La première est de se positionner en périphérie du panache afin de réaliser des prélèvements à différentes distances de la source ou du centre du panache et de caractériser les substances présentes a posteriori en laboratoire.

La seconde est d’acquérir des images et des vidéos du panache. Les traitements permettront de déterminer différents paramètres utiles à sa modélisation (température, volume, section et forme du panache, vitesse...).


Ces travaux permettront à terme d’améliorer les modélisations de dispersion des panaches, en évaluant plus précisément les termes sources (types et concentrations des polluants et paramètres thermodynamiques) d’un incendie.

 

Durée


Ce projet a démarré le 1er octobre 2021 pour une durée de 24 mois.

 

Livrables attendus

  • Un système de mesure opérationnel (capteurs, prélèvements...)

  • Une flotte de drones autonomes

 

Partenaires

 

Contacts


Sébastien LE MEUR : sebastien.lemeur@atmonormandie.fr

Comentarios


bottom of page